2018 a sonné le glas pour trois animaux...

Chaque année, nous perdons des espèces animales, et ce, à jamais. Les générations futures ne pourront plus avoir la chance de les croiser :


  • Le Rhinocéros blanc du Nord

Le dernier spécimen mâle est mort le 19 mars 2018. Il ne reste plus que deux femelles, Najin et sa fille Fatu. Les Rhinocéros blancs du Sud existent encore mais ils font l'objet de protection.


  • Le Aara de Spix, la star du film d'animation Rio.

La déforestation au Brésil a causé majoritairement sa perte. Il ne reste seulement plus qu'une quinzaine d'individus en captivité au Brésil, en Allemagne, aux îles Canaries et au Quatar. Des biologistes de BirdLife International a estimé la probabilité de survie de cette espèce à un minimum de 0.1, soit un taux suffisament bas pour considérer l'espèce comme " éteinte ".


  • Le Puma concolor cougar

Cette espèce n'a plus du tout été aperçu depuis quatre-vingts ans. Le US Fish and Wildlife Service a conclu que les derniers spécimens ont péri il y a de cela plusieurs décennies.


Mais tout n'est jamais vraiment perdu ! Il y a toujours de l'espoir de sauver d'autres espèces.

En 2018, les gorilles des montagnes ont été sauvés de leur statut de danger critique, et les rhinocéros noirs sauvages ont pu retourner au Tchad pour la première fois en 50 ans.


C'est un peu à l'homme qu'incombe la tâche, tel Noé, de protéger ses animaux sur l'arche Terre...

La #DUNKNATION vous propose de recevoir des informations sur ses actions, son développement et l'actualité. 
Cette inscription fait de vous un citoyen de la #DUNKNATION où que vous soyez dans le monde.

#DUNKNATION NEWSLETTER

© #DUNKNATION 2020
#DUNKNATION une propriété et marque déposée par la société DUNK-EVENTS 

  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White Instagram Icon
  • White YouTube Icon