Censure ? La police a demandé à Google de retirer un photomontage visant Emmanuel Macron.


Emmanuel Macron et Edouard Phillipe ont été victimes d'un photomontage. La photo originale à droite est celle de Pinochet après son coup d'Etat chilien de 1973.

l’Office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l’information (OCLCTIC), organisme sous l’autorité de la police nationale, a pour mission de lutter contre les infractions relatives à la pédopornographie et le terrorisme. Pourtant ils ont fait cette demande auprès de Google, ce qui est assez étrange... Le montage peut être de mauvais goût mais c'est la liberté d'expression qui est salie. La police depuis reste muette concernant cette affaire et ne souhaite pas expliquer les raisons de cette demande.


On pourrait alors affirmer que la police a pour but aussi de supprimer toutes les traces de mauvaises pubs concernant l'image du Président. La France s'enlise alors de plus en plus dans un système autoritaire. Après une loi liberticide anti-casseurs, la police virtuelle peut traquer les contenus anti-Macron.

C'est le cauchemard en France...

La #DUNKNATION vous propose de recevoir des informations sur ses actions, son développement et l'actualité. 
Cette inscription fait de vous un citoyen de la #DUNKNATION où que vous soyez dans le monde.

#DUNKNATION NEWSLETTER

© #DUNKNATION 2020
#DUNKNATION une propriété et marque déposée par la société DUNK-EVENTS 

  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White Instagram Icon
  • White YouTube Icon