Glyphosate : Monsanto s'est payé les instances sanitaires européennes pour autoriser son pesticide ?



Le rapport d’évaluation du glyphosate, socle de la décision européenne, prise fin 2017, de réautoriser le célèbre herbicide pour cinq ans, est un vaste plagiat.


L'institut fédéral d'évaluation des risques allemand ( Bundesinstitut für Risikobewertung ou BfR ), mandaté par les institutions européennes pour produire une évalution de plus de 4000 pages, a tout simplement recopié mot à mot le dossier de conformité du glysophate de de la firme Monsanto.


Stefan Weber, chasseur de plagiats et le biochimiste Helmut Burtscher ont publié ce 15 janvier un rapport dénonçant le plagiat commis par le BfR.

L'évaluation du BfR est le fruit de plagiat à plus de 50%, et de copiés-collés à plus de 70%.

« il est clair que l’adoption par le BfR, sans recul critique, d’informations biaisées, incorrectes ou incomplètes fournies par les fabricants [de glyphosate] a influencé la base même de son évaluation »



Glyphosate dans la prairie :


La #DUNKNATION vous propose de recevoir des informations sur ses actions, son développement et l'actualité. 
Cette inscription fait de vous un citoyen de la #DUNKNATION où que vous soyez dans le monde.

#DUNKNATION NEWSLETTER

© #DUNKNATION 2020
#DUNKNATION une propriété et marque déposée par la société DUNK-EVENTS 

  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White Instagram Icon
  • White YouTube Icon